Psychologue – Wikipedia

psychologue, dans un sens professionnel, est diplômé de psychologie, une science qui combine de nombreux courants théoriques et pratiques à travers l’analyse des faits psychiques individuels et de groupe et leur évolution et réarrangement à travers diverses méthodes et approches. Un psychologue, donc, spécialisé dans un courant scientifique particulier, est un spécialiste de l’activité psychologique dans ses aspects subjectifs, affectifs et cognitifs et dans leurs psychopathologies, ainsi que dans le comportement humain, la personnalité et les relations interpersonnelles.

Il n’a pas le libre choix des différents courants et références théoriques qui guident sa pratique dans toutes les sphères de la société (éducation, santé, médical, social, justice, travail, sport, etc.) Pour maintenir, évaluer, maintenir ou améliorer le bien-être, en particulier subjectif, affectif ou cognitif ou la qualité de vie et la santé mentale d’un individu, développe son indépendance mentale, ses capacités ou favorise l’intégration sociale. Ainsi, le psychologue utilise sa spécialisation (psychologie clinique, psychologie cognitive, psychologie du développement, psychologie du travail, orientation professionnelle, etc.) avec des méthodes spécifiques d’analyse et d’intervention basées sur différentes approches relationnelles et théoriques.

Réglementation professionnelle et cadre juridique[[[[changement | changer le code]

France[[[[changement | changer le code]

En France, le titre de psychologue est protégé et reconnu par l’Etat depuis 1985[[[[1]. Afin de bénéficier du titre, le psychologue a suivi un cours de psychologie qui conduira à une licence en psychologie et un DESS ou, plus récemment, un master en psychologie 1 et 2 avec ” mémoire professionnel et de recherche et stages professionnels annuels. À l’heure actuelle, la plupart des syndicats de psychologues français estiment que la formation requise pour obtenir une qualification de psychologue devrait passer par une qualification de psychologue professionnelle. Le premier pas vers cette exigence d’enseignement supérieur vient d’être franchi dans l’enseignement national. Désormais, tous les psychologues du nouveau groupe national de formation des psychologues doivent désormais suivre un an de formation supplémentaire après la maîtrise en psychologie 2, c’est-à-dire bac plus 6[[[[2]. L’Ecole Paris-Lyon de Psychologues Praticiens donne également accès à une désignation protégée de psychologueO 90 à 255 établissant la liste des diplômes menant au titre professionnel de psychologue)

Les psychologues doivent également inscrire leurs diplômes auprès de l’agence régionale de la santé (ARS) dans leur domaine d’activité (rémunéré, libéral ou mixte). Ces derniers établissent et mettent à la disposition du public une liste à jour des professionnels de la santé, paramédicaux ou médicaux, tels que les psychologues. En tant que tels, les psychologues ne sont pas des prescripteurs médicaux. Ils assument la responsabilité professionnelle indépendante du diagnostic et du traitement psychologiques. Par conséquent, ils ne pratiquent pas les ambulanciers paramédicaux inclus dans la liste des professions de la santé figurant dans le Code de la santé. Cependant, les psychologues actifs ont répertorié les ARS, ce qui leur donne un numéro de référence (listes ADELI).

Le code de déontologie des psychologues est une référence incontournable pour l’exercice de la profession de psychologue en France. Le Code de déontologie stipule que “ces règles protègent le public contre l’utilisation abusive de la psychologie et l’utilisation de méthodes et de techniques qui prétendent être des abuseurs de la psychologie. En outre, le code de déontologie des psychologues n’est pas réglementé et n’a aucune valeur juridique. La mise en place d’un organisme représentatif chargé envisager la possibilité de donner ou de ne pas exercer un organisme professionnel, tel que le Conseil supérieur des psychologues, dans le but d’être une force de proposition, de protéger la profession de psychologue, tout en protégeant le public de la pratique de la psychologie.

Canada[[[[changement | changer le code]

Au Canada, un psychologue est un professionnel de la santé titulaire d’un doctorat en psychologie (D.Psy ou Ph.D. Clinic) et membre d’une commission professionnelle ou d’une université (p. Ex. L’Ordre des psychologues du Québec).[[[[3]).

Pour étudier en tant que psychologue au Québec, vous devez avoir un DEC en sciences naturelles et avoir au moins 25 points.
ou avoir un diplôme universitaire (DEC) ou équivalent et avoir réussi les cours suivants ou équivalent: MAT360-300 et MAT201-300 (1) et l’un des cours suivants: BIO101-301 (objectifs 01Y5 ou 022V ou équivalent) ou 401 ou 911 ou 921 Un psychologue éventuel doit compléter un baccalauréat en psychologie et un doctorat (une maîtrise peut ou non être décernée) et réussir un cours d’éthique d’au moins 45 heures dans un cours universitaire réglementé ou reconnu conformément aux modalités du règlement. pour émission au Québec. Après cette formation, le futur psychologue est prêt à exercer soit dans le secteur public soit sous sa propre responsabilité.

Belgique[[[[changement | changer le code]

En Belgique, le titre de psychologue est protégé : Seules les personnes inscrites sur la liste de la Commission des psychologues, un organisme public fédéral, peuvent utiliser le titre[[[[4].

La commission des psychologues vérifie si les études universitaires de cinq ans en psychologie ont été validées. Dans certains cas très spécifiques, le Conseil des psychologues peut identifier des personnes détenant un diplôme universitaire de quatre ans (diplômes étrangers ou obtenus avant la publication de la loi) ou des études secondaires complétées par une pratique professionnelle reconnue (transition obsolète)[[[[5].

Selon leur lieu d’implantation, les psychologues peuvent se spécialiser dans l’un de ces domaines, toucher un public très diversifié (enfants, adolescents, adultes, personnes âgées, couples, entreprises, chômeurs, etc.), travailler en entretiens individuels ou en groupe. Ils peuvent opérer de manière indépendante, dans leur propre entreprise ou sur une base salariale dans des institutions, associations, entreprises, administrations, etc. Ils collaborent souvent avec d’autres professionnels du travail social (travailleurs sociaux, enseignants sociaux, orthophonistes, psychomotriciens, psychiatres, etc.).

Les compétences sont polyvalentes:

  • Conception et développement d’interventions psychologiques et thérapeutiques préventives et curatives pour les patients et leurs familles (ex: soutien psychologique et suivi)
  • Apprenez le fonctionnement psychologique du patient (y compris l’analyse clinique, la surveillance)
  • Interférence avec des groupes interdisciplinaires internes ou externes sur le site d’intervention (formation, analyse pratique, analyse institutionnelle, régulation de groupe, etc.)
  • Entretiens individuels ou en groupe (par exemple, groupes de discussion)
  • Psychothérapies individuelles et de groupe (par exemple psychodrame)
  • Études et recherches en psychologie liées à la pratique clinique, à l’enseignement, à la formation personnelle et à l’expertise
  • Recueillir et analyser les besoins et les applications d’intervention
  • Une évaluation de la personnalité ou de la cognition des individus en diagnostic ou pronostic
  • Travail d’évaluation par des équipes d’experts et supervision théorico-clinique entre professionnels ou toute autre méthode spécifique

psychothérapie[[[[changement | changer le code]

Conseil et animation[[[[changement | changer le code]

  • Guide les jeunes et les adultes dans leur choix de formation professionnelle ou professionnelle (éducation et orientation professionnelle)
  • Dans les grandes entreprises, les gouvernements sont impliqués dans le recrutement, la formation professionnelle, l’organisation du travail, la gestion des RH et l’adaptation au changement (psychologie du travail)
  • Développement et mise en place de mesures d’accompagnement psychologique en cas de difficultés scolaires ou d’insertion (formation de psychologues nationaux)
  • Conseiller et soutenir les parents, les enseignants, les services sociaux, etc. dans le cadre d’entretiens individuels ou de groupe, et parfois les référer à un autre professionnel (médecin, psychiatre, travailleur social, psychothérapeute)

Évaluation psychologique[[[[changement | changer le code]

  • Évaluer le rendement d’une personne et suggérer de l’intérêt pour le diagnostic psychologique au moyen d’entrevues, de tests, etc. Au Canada, les psychologues sont légalement autorisés à poser le diagnostic. En France, le diagnostic d’un médecin ne peut être posé que par un médecin. Mais comme la psychologie, d’autre part, n’est pas une discipline médicale et donc un psychologue n’est pas un ambulancier paramédical qui interfère avec les prescriptions et la subordination médicale, il a donc la libre responsabilité de l’analyse. et évaluations diagnostiques psychologiques qui soutiennent et démontrent leurs interventions psychologiques professionnelles spécifiques, y compris l’écoute psychothérapeutique ou clinique avec une influence infirmière.
  • Proposer et / ou dispenser un traitement selon une approche théorique particulière (varie selon les psychologues): psychanalytique, systémique, comportemental, orientation personnelle, etc.

rechercher[[[[changement | changer le code]

Un psychologue peut effectuer des recherches dans tous les domaines de la psychologie, à l’université ou dans les services de recherche appliquée. Suivant une approche scientifique, il développe ensuite des hypothèses, construit une étude ou une expérience, analyse des données et synthétise des résultats.

Éducation, information, recherche[[[[changement | changer le code]

En France, les psychologues travaillant en milieu hospitalier bénéficient d’une position particulière qui divise leurs activités en tiers. Si les deux tiers de leur temps de travail sont consacrés à leur activité principale (soins, prévention, évaluation, etc.), la rapidité des progrès de la recherche, la mise à jour constante et nécessaire des connaissances et la formation spécifique des futurs psychologues salariés ont conduit à la mise en place d’un troisième FOC (Education, Information, Recherche)[[[[6]. Ainsi, un psychologue actif doit théoriquement consacrer un tiers de son temps de travail à l’une de ces trois activités, bien qu’en pratique F.I.R. généralement inexistant.

En France, certaines associations nationales de psychologues ont rejoint l’Association française des psychologues et psychologues (FFPP) depuis 2003, mais sans succès en fusionnant de grandes organisations existantes comme le SNP.

La psychologie possède également une certification européenne: le certificat Europsy, qui regroupe 36 pays[[[[7]. Ce certificat atteste que le psychologue qui la contrôle répond à un certain nombre de critères élevés de formation initiale et continue et est supérieur aux critères d’origine requis pour exercer cette profession dans tous ces états. L’objectif est ainsi de parvenir à une harmonisation au sommet de la profession de psychologue en Europe. Vous y trouverez le certificat Europsy de premier niveau, puis les deux autres, qui nécessitent une formation supplémentaire: certification en tant que psychologue spécialisée en psychothérapie et certification en tant que psychologue spécialisée en psychologie du travail et organisationnelle. Les spécialités Europsy ne sont pas attribuées en France. Le certificat Europsy est un certificat de psychologie qui requiert le plus haut niveau de formation de base et avancée en Europe.

Au Canada, la profession de psychologue est soumise à une réglementation professionnelle dans chaque province. Pour qu’un psychologue puisse être légalement employé et exercer les activités qui lui sont assignées, y compris la psychothérapie, il doit avoir un doctorat en psychologie et appartenir à l’ordre des psychologues. de sa province. Pour que son nom soit inscrit sur la liste de commande, le psychologue doit également justifier d’un certain nombre d’heures de formation continue et d’encadrement.

Autres projets Wikimedia:

bibliographie[[[[changement | changer le code]

Le document utilisé pour écrire l'article : Le document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Articles connexes[[[[changement | changer le code]

Liens externes[[[[changement | changer le code]


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *